15/02/2017

Minorque en hiver un paradis à découvrir

Minorque en hiver un paradis à découvrir

Il n’est pas nécessaire d’attendre le beau temps pour profiter de Minorque. La richesse de l’île et ses attraits vont au-delà de ses plages et sa côte. D’ailleurs, c’est précisément en hiver, loin du tourbillon de la pleine saison touristique que ce petit territoire méditerranéen, de tout juste 700 kilomètres carrés, nous montre son essence. C’est à cette époque que le visiteur a à sa portée tout un paradis à découvrir.

Un paradis naturel, culturel et gastronomique ; un lieu unique pour déconnecter, pour se remettre du stress, pour se perdre et se retrouver dans un environnement tranquille, que ce soit dans une villa au bord de la mer, dans une maison au milieu des champs ou dans un des petits villages de l’île.

Toutes les plages sont désertes à cette époque, qu’il s’agisse des plus vierges et sauvages de la côte nord, ou de celles de sable blanc aux eaux turquoises du sud. L’étang naturel de S’Albufera des Grau, noyau et centre de la réserve de biosphère ; les nombreuses falaises qui s’ouvrent tels de grands sillons creusés dans la terre ; ou le Camí de Cavalls (Chemin des Chevaux) qui fait le tour de tout le périmètre côtier, sont quelques-uns des espaces naturels dont on recommande la visite afin de comprendre la richesse et diversité du patrimoine naturel de l’île.  

Les grottes et nombreux sites préhistoriques qui sont répartis sur l’ensemble du territoire nous connectent avec la facette de Minorque la plus magique et ancestrale, la plus mystérieuse et les possibilités d’excursions à faire à pied, en vélo ou à cheval sont nombreuses et adaptées à tout le monde. L’offre gastronomique fait également partie de la richesse de l’île : le fromage avec dénomination d’origine Mahon-Minorque, le vin, les pâtisseries et une cuisine traditionnelle et marinière qui s’est modernisée et a été réinventée afin de pouvoir savourer tous les produits locaux que propose la campagne et la mer de Minorque.